Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Au dedans de toi

Au dedans de toi


La sainteté de Dieu

Publié par Natali sur 21 Août 2012, 05:34am

Dieu est saint. Absolument saint.


 

Esa 6:3. - «Ils criaient l’un à l’autre, et disaient: Saint, saint, saint est l’Éternel des armées! Toute la terre est pleine de sa gloire!»

 

Jos 24:19. - «Josué dit au peuple: Vous n’aurez pas la force de servir l’Éternel, car c’est un Dieu saint, c’est un Dieu jaloux; il ne pardonnera point vos transgressions et vos péchés.»

 

Ps 22:4.- «Pourtant, tu es le Saint, tu sièges au milieu des louanges d’Israël.»

 

Ps 99:5,9. - «Exaltez l’Éternel, notre Dieu, et prosternez-vous devant son marchepieds: Il est saint. Exaltez l’Éternel notre Dieu, et prosternez-vous sur sa montagne sainte, car il est saint, l’Éternel, notre Dieu!»

 

Esa 5:16. - «L’Éternel des armées sera élevé par le jugement, et le Dieu saint sera sanctifié par la justice.»

 

Jn 17:11. - «Je ne suis plus dans le monde, et ils sont dans le monde, et je vais à toi. Père saint, garde en ton nom ceux que tu m’as donnés, afin qu’ils soient un comme nous.»

 

1Pi 1:15,16. - «Mais, puisque celui qui vous a appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite, selon qu’il est écrit: Vous serez saints, car je suis saint.»

 

Dieu est appelé le Saint d’Israël environ trente fois, dans Esaïe. Il est appelé ainsi également dans Jérémie, Ézéchiel et ailleurs. Dans le Nouveau-Testament, Dieu le Fils est appelé le Saint. La troisième personne de la Trinité est constamment appelée le Saint-Esprit. La Sainteté est l’essence même de la nature morale de Dieu.  

  

Esa 57:15. - «Car ainsi parle le Très-Haut, dont la demeure est éternelle et dont le nom est saint: J’habite dans les lieux élevés et dans la sainteté; mais je suis avec l’homme contrit et humilié, afin de ranimer les esprits humiliés, afin de ranimer les cœurs contrits». (Le nom représente le caractère et l’être)



 

Que veut dire le mot «Saint»?



«Saint» Peut dire: libre de toute souillure, pur. «Dieu est saint» veut dire «Dieu est absolument pur».

 

Le 11:43-45. - «Ne rendez point vos personnes abominables par tous ces reptiles qui rampent; ne vous rendez point impurs par eux, ne vous souillez point par eux. Car je suis l’Éternel, votre Dieu; vous vous sanctifierez, et vous serez saints car je suis saint; et vous ne vous rendrez point impurs par tous ces reptiles qui rampent sur la terre. Car je suis l’Éternel, qui vous a fait monter du pays d’Égypte, pour être votre Dieu et pour que vous soyez saints; car je suis saint.»

 

De 23:14. - «Car l’Éternel, ton Dieu, marche au milieu de ton camp pour te protéger et pour livrer tes ennemis devant toi; ton camp devra donc être saint, afin que l’Éternel ne voie chez toi rien d’impur, et qu’il ne se détourne point de toi.»

1Jn 1:5. - «La nouvelle que nous avons apprise de Lui, et que nous vous annonçons, c’est que Dieu est lumière et qu’il n’y a point en Lui de ténèbres.

 

Note. - Le système mosaïque entier des purifications: divisions du tabernacle, divisions du peuple en Israélites ordinaires, Lévites, Prêtres et Grand-Prêtres, auxquels il était permis de s’approcher de Dieu à des degrés différents et sous des conditions rigoureusement définies;

 L’insistance sur le sacrifice, comme intermédiaire nécessaire entre Dieu et l’homme; les directions de Dieu à Moïse dans Ex 3:5;

À Josué dans Jos 5:15,

 Le châtiment d’Ozias dans 2Ch 26:16-23;

Les ordres stricts à Israël au sujet de l’approche du Sinaï quand Jéhovah y descendait;

 Le destin de Koré, de Dathan et d’Abiram dans No 16:1-33;

La destruction de Nadah et d’Abihu dans Le 10:1-3:

Tout ceci devait servir à enseigner, à fortifier et à graver, dans l’esprit et le cœur des Israélites la vérité fondamentale de la sainteté de Dieu, sainteté inapprochable. La vérité que Dieu est saint est la vérité fondamentale de la Bible, de l’Ancien et du Nouveau-Testament; de la Religion Juive et de la Religion Chrétienne.



 

Comment la Sainteté de Dieu se manifeste.


 

La Sainteté de Dieu se manifeste par la haine du péché.


 

Hab. 1:13. - «Tes yeux sont trop purs pour voir le mal, et tu ne peux pas regarder l’iniquité. Pourquoi regarderais-tu les perfides, et te tairais-tu, quand le méchant dévore celui qui est plus juste que lui?»

 

Ge 6:5,6. - «L’Éternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur cœur se portaient chaque jour uniquement vers le mal. L’Éternel se repentit d’avoir fait l’homme sur la terre, et il fut affligé en son cœur.»

 

De 25:16. - «Car quiconque fait ces choses, quiconque commet une iniquité; est en abomination à l’Éternel, ton Dieu.»

 

Pr 15:9,26. - «La voie du méchant est en horreur à l’Eternel...Les pensées mauvaises sont en horreur à l’Éternel.»

 

La Sainteté de Dieu se manifeste par la joie de pratiquer ce qui est juste et saint.

 

Pr 15:9 b. - «Mais Il aime celui qui poursuit la justice.»

 

Le 19:2. - «Parle à toute l’assemblée des enfants d’Israël, et tu leur diras: Soyez saints, car je suis saint, moi, l’Éternel votre Dieu.»

 

Le 20:26. - «Vous serez saints pour moi, car je suis saint, moi, l’Éternel; je vous ai séparés des peuples afin que vous soyez à moi.»


 

La Sainteté de Dieu se manifeste en ce qu’Il ne pratique jamais l’injustice et l’iniquité.

 

Job 34:10. - «Écoutez-moi donc homme de sens. Loin de Dieu l’injustice, loin du Tout-Puissant l’iniquité!»



 

La Sainteté de Dieu se manifeste par la séparation d’avec le pécheur.

 

Esa 59:1,2. - «Non, la main de l’Éternel n’est pas trop courte pour sauver, ni son oreille trop dure pour entendre. Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation entre vous et votre Dieu. Ce sont vos péchés qui vous cachent sa face et l’empêchent de vous écouter.»

 

Toute possibilité de s’approcher de Dieu n’existe que sur la base du sang du Christ. L’expiation trouve sa plus profonde raison d’être et son urgence dans la sainteté de Dieu. Toute doctrine de l’expiation qui n’en voit la nécessité que dans les exigences d’une sorte de formalité gouvernementale, ne va pas à la racine de la question. La raison première et fondamentale du fait que «sans effusion de sang, il n’y a pas de rémission de péché», réside dans la sainteté de Dieu, Si Dieu est saint, le péché doit être couvert avant qu’il puisse y avoir communion entre le pécheur et Lui.  

Eph 2:13. - Mais maintenant, en Jésus-Christ, vous qui étiez jadis éloignés, vous avez été rapprochés par le sang de Christ.»

 

Heb 10:9-10. - «Voici, je viens pour faire ta volonté. Il abolit ainsi la première chose pour, établir la seconde. C’est en vertu de cette volonté que nous sommes sanctifiés, par l’offrande du corps de Jésus-Christ, une fois pour toutes.»

 

Jn 14:6. - «Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.»


 

 

 La Sainteté de Dieu se manifeste dans le châtiment du pécheur.

 

Ex 34:6,7. - «Et l’Éternel passa devant lui, et s’écria: L’Eternel, l’Éternel, Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère, riche en bonté et en fidélité, qui conserve son amour jusqu’à mille générations, qui pardonne l’iniquité, la rébellion et le péché, mais qui ne tient point le coupable pour innocent, et qui punit l’iniquité des pères sur les enfants et sur les enfants des enfants jusqu’à la troisième et à la quatrième génération!»

 

Ge 6:5-7. - «L’Éternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur cœur se portaient chaque jour uniquement vers le mal. L’Éternel se repentit d’avoir fait l’homme sur la terre, et il fut affligé en son cœur. Et l’Éternel dit: J’exterminerai de la face de la terre l’homme que j’ai créé, depuis l’homme jusqu’au bétail, aux reptiles et aux oiseaux du ciel; car je me repens de les avoir faits.»

 

Ps 5:5-7. - «Car tu n’es point un Dieu qui prenne plaisir au mal; le méchant n’a pas sa demeure auprès de toi. Les insensés ne subsistent pas devant tes yeux; tu hais tous ceux qui commettent l’iniquité. Tu fais périr les menteurs; l’Éternel abhorre les hommes de sang et de fraude.»

 

 Dieu ne punit pas le pécheur simplement parce que cela est nécessaire pour le bien de ce dernier. Dieu est Saint. Il hait le péché.

Sa Sainteté et Sa haine du péché, comme chacun de Ses attributs, sont vivants, actifs et doivent se manifester. Il faut que Sa sainte colère contre le péché châtie et frappe. –

«Nous étions tous errants comme des brebis; chacun suivait sa propre voie; et l’Éternel a fait retomber sur lui l’iniquité de nous tous». (La traduction littérale de l’hébreu de «il a fait retomber» est: «a fait frapper sur...»}  

  

Toute théorie du châtiment du péché qui laisse de la pensée que ce châtiment est une expression de la sainte haine de Dieu pour le péché est non seulement anti-biblique mais déshonorante pour Dieu. Dieu est saint, infiniment saint et Il hait infiniment le péché. Nous avons parfois des aperçus de ce que doit être cette haine de Dieu pour le péché, dans notre propre et brûlante indignation vis-à-vis de quelque iniquité monstrueuse; mais Dieu est infiniment saint et la colère de Dieu envers le plus petit péché, est infiniment plus grande que la nôtre envers la plus énorme iniquité. Dieu est amour, c’est vrai, mais cet amour n’est pas de cette espèce sentimentale qui envoie des bouquets coûteux et des billets, doux à des monstres moraux, comme certains de nos théologiens universalistes voudraient nous le faire croire. «- Notre Dieu est un feu consumant.».  

L’amour de Dieu pour les pécheurs ne sera jamais apprécié à sa valeur jusqu’à ce qu’il soit vu à la lumière de Sa colère fulminante contre le péché.

 

La sainteté de Dieu s’est manifestée par l’infini sacrifice qu’Il a fait Lui-même pour sauver les hommes du péché et les rendre saints. La mort de Christ n’est pas seulement une manifestation de l’amour de Dieu, mais encore de Sa sainteté.

 

Jn 3:16. - «Car Dieu a tant aimé le monde, qu’Il a donné Son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse point mais qu’il ait la vie éternelle.»

 

1Pi 3:18. - «Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, Lui juste pour les injustes, afin de nous amener à Dieu, ayant été mis à mort quant à la chair, mais ayant été rendu vivant quant à l’Esprit.»

 


 

 

Déductions pratiques de la doctrine que Dieu est saint.


 

Heb 12:28,29: - «C’est pourquoi, recevant un royaume inébranlable, montrons notre reconnaissance en rendant à Dieu un culte qui lui soit agréable, avec piété et avec crainte, car notre Dieu est aussi un feu dévorant.»

 

Ex 3:4,5. - «L’Eternel vit qu’il se détournait pour voir; et Dieu l’appela du milieu du buisson, et dit: Moïse! Moïse! Et il répondit: Me voici! Dieu dit: N’approche pas d’ici, ôte tes souliers de tes pieds, car le lieu sur lequel tu te tiens est, une terre sainte.»

 

Esa 6:1-3. - «L’année de la mort du roi- Ozias, je vis le Seigneur assis sur un trône très élevé, et les pans de sa robe remplissaient le temple. Des séraphins se tenaient au-dessus de lui; ils avaient chacun six ailes: deux dont ils se couvraient la face, deux dont ils se couvraient les pieds, et deux dont ils se servaient pour voler. Ils criaient l’un à l’autre, et disaient: Saint, saint, saint, est l’Eternel des armées! Toute la terre est pleine de sa gloire.»

 

C’est avec un respect solennel que nous devons nous approcher de Dieu. Même les saints séraphins couvraient leurs faces et leurs pieds en Sa présence. Ils ont quatre ailes pour l’adoration et n’en ont que deux pour le service.  

 

Esa 6:5,6. - «Alors, je dis: Malheur à moi! Je suis perdu, car je suis un homme dont les lèvres sont impures, j’habite au milieu d’un peuple dont les lèvres sont impures, et mes yeux ont vu le Roi, l’Eternel des armées. Mais l’un des Séraphins vola vers moi, tenant à la main une pierre ardente, qu’il avait prise sur l’autel avec des pincettes.»

 

La pure lumière de la sainteté de Dieu révèle la noirceur du péché.


Job 42:5,6. - «Mon oreille avait entendu parler de toi, mais maintenant, mon œil t’a vu. C’est pourquoi je me condamne et je me repens sur la poussière et sur la cendre.»

 

Si un homme pense du bien de lui-même, c’est qu’il n’a jamais rencontré Dieu. Rien ne démolit notre propre justice comme un aperçu réel de Dieu. Lorsque vous avez à faire à des propres-justes, mettez-les, si possible en la sainte présence de Dieu.  

 

Heb 9:22. - «Et presque tout, d’après la loi, est purifié avec du sang, et sans effusion de sang, il n’y a pas de pardon.»

 

Il n’y a pas de pardon sans expiation. Le péché doit être couvert devant le saint regard de Dieu, et rien ne peut le couvrir que le sang.

 

Ro 5:8. - «Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous.»

 

Oh! Quelle chose merveilleuse que l’amour de Dieu!

 Il ne serait pas merveilleux qu’un Dieu souillé aimât des hommes souillés; mais qu’un Dieu dont le nom est Saint, le Dieu infiniment Saint, puisse aimer des êtres aussi complètement pécheurs que nous, ceci est la merveille de toutes les éternités.

 Il y a bien des mystères dans la Bible mais aucun n’est aussi profond que celui-ci.  

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

Commenter cet article